Mes dentifrices maison

En juin de l’année dernière je fabriquais mon premier dentifrice maison. C’était décidé je souhaitais, autant que possible, avoir un contrôle sur la majorité des produits qui étaient présents dans ma routine: shampoing, déodorant, lessive, et le dentifrice. Pour ma première recette, j’ai testé celle du livre « Famille presque zéro déchet ze guide ». Je dois dire qu’elle nous convenait bien, seulement nous avons légèrement modifié la recette en diminuant la quantité de bicarbonate de soude car nous le trouvions un peu trop abrasif.

Au bout de quelques mois nous commencions à nous lasser et donc j’ai eu envie de tester une nouvelle recette pour alterner de temps à autre. Il est vrai que même avant, avec les dentifrices classiques du commerce, j’aimais bien varier, je n’ai jamais été fidèle à une marque de dentifrice.

Presque un an après je vous partage les 3 recettes de dentifrice maison que j’ai testé et modifié à ma convenance. C’est vrai que c’est sympa d’alterner de temps en temps les textures car vous verrez aucune de ces recettes ne se ressemblent en termes d’ingrédients ou d’aspect et pour autant elles sont toutes trois efficaces et surtout elles sont composées d’ingrédients sains pour l’environnement et pour vous ! Bien entendu chacun à sa petite préférence :).

1ère recette: Le dentifrice en poudre

Dans un petit bocal préalablement nettoyé, je mélange 2 grosses cuillères à soupe d’argile blanche avec 1 petite cuillère à café de bicarbonate de soude alimentaire (plus fin que le bicarbonate de soude dédié aux produits d’entretien). Puis j’ajoute 5 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée. Au bout d’un mois, j’ajoute 1 goutte d’HE pour redonner un coup de fraîcheur.

Mes petits conseils: je trempe la brosse à dent dans la préparation puis je passe celle-ci rapidement sous l’eau et je commence le brossage. Je ne fais pas l’inverse car en apportant de l’humidité dans le bocal, cela créé des grumeaux et pour la conservation ce n’est pas le top. Pour chacune de ces recettes j’en fabrique toujours en petites quantités de quoi tenir environ 2 à 3 mois pour deux personnes et ainsi garder la fraîcheur des préparations.

2ème recette: Le dentifrice blancheur

J’ai nommé cette recette « dentifrice blancheur » car elle est composée d’ingrédients réputés pour le blanchiment des dents à savoir l’huile de noix de coco, le charbon végétal activé en poudre et l’huile essentielle de citron.

Ici je dépose 4 généreuses cuillères à soupe d’huile de noix de coco (désodorisé ou non selon les préférences) dans un petit pot en verre nettoyé. Je touille pour rendre l’huile plus liquide et moins solide et ensuite j’ajoute 1 cuillère à café de charbon végétal activé en poudre. Enfin, j’ajoute 5 gouttes d’huile essentielle de citron. Le charbon en poudre est à manipuler avec précaution car il est très volatile. Contrairement à ce que l’on pourrait penser il ne tache pas les dents même si l’on se retrouve avec la bouche toute noire lors du brossage (c’est assez drôle d’ailleurs). Dès que l’on rince à l’eau, tout part et nos dents sont propres et désinfectées. L’avantage avec la coco, c’est que c’est un conservateur naturel !

Mes petits conseils: pour stériliser mes bocaux je les fait bouillir 15 minutes puis je commence ma préparation. Pour cette recette je pense à nettoyer mon évier après chaque brossage pour retirer les traces de charbon. Vous pouvez tout à fait opter pour de l’huile essentielle de menthe poivrée comme dans la recette 1, j’ai d’ailleurs testé les deux. C’est une question de préférence 🙂

3ème recette: Le dentifrice économique

Enfin, je vous parle de la recette la plus économique composée de seulement 2 ingrédients : le blanc de Meudon appelé aussi Carbonate de calcium, de l’HE de votre choix (citron, menthe poivrée…) et de l’eau.

Toujours dans un pot en verre propre, je mets deux cuillères à café de blanc de Meudon qui est une sorte de craie connue pour être un abrasif doux (plus doux notamment que le bicarbonate de soude). Cette poudre fine va nettoyer vos dents en douceur. Ensuite j’ajoute deux cuillères à café d’eau. Je mélange pour obtenir une pâte similaire à un dentifrice classique et j’y ajoute 4 gouttes d’HE de mon choix. Ici j’ai opté pour le citron.

Comparatif personnel: personnellement je préfère la dernière recette qui est la plus économique, mais mon conjoint préfère celle au charbon. Cela dépend vraiment des goûts de chacun d’où l’avantage d’avoir plusieurs recettes sous le coude. La recette au charbon représente un certain coût au début car il faut acheter la matière première (comptez entre 9€ et 12€ pour un gros pot de charbon activé en poudre) et entre 8€ et 12€ pour l’huile de noix de coco. Mais si vous faites le calcul pour un pot vous êtes gagnant par rapport à ceux vendus dans le commerce. Concernant la première recette je la trouve aussi sympa, j’y ajoute 3 à 4 grains de riz pour prévenir l’humidité.

Et vous quelle est votre recette favorite ? 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :